Un équipement pro pour le GH4

Il m’est arrivé lors d’un tournage qu’un client me fasse ce type de remarque: “C’est avec ça que vous tournez? Mon appareil photo est plus gros!!”

Des appareils de plus en plus petits, des équipements de plus en plus imposants

Alors que la tendance est à la miniaturisation des appareils (essor du format m4/3, succès du Sony A7, 1er appareil grand capteur compact), il peut s’avérer difficile de justifier des prestations pro avec des machines qui tiennent dans la poche. Et pourtant! Dans certaines situations, ces petites machines permettent d’obtenir des images remarquables tout en étant beaucoup plus efficaces. Moi qui préfère bouger léger et être réactif avec un système simple, j’était un peu sceptique en voyant sur les forums beaucoup d’utilisateurs suréquiper leurs petits boitiers pour les transformer en machine de guerre. Je me suis longtemps demandé si ce n’était pas d’avantage une question de paraitre. Une manière d’en mettre plein la vue au client, réconforté face à cet imbriquement de mécanismes que jamais sa femme ne lui offrira à noël.

Ce raccourci n’étant pas très professionnel, nous avons eu l’occasion avec mon ami Ted de Imagery Hamptons de couvrir le GH4 de ses plus beaux bijoux afin de répondre à plusieurs demandes vidéo.

Nous avons ainsi loué un ensemble Redrock Micro DSLR Cinema Bundle, accompagné d’un set de filtres Schneider ND 4×5.65. Et, pièce maitresse de ce “RIG” cinéma, nous avons également offert à notre GH4 l’excellentissime Zeiss CP.2 15mm en monture MFT. J’ai eu le plaisir d’utiliser cette configuration professionnelle sur plusieurs tournages et je vous partage ici quelques images et commentaires de mon expérience.

Le Zeiss CP.2 15mm en monture MFT
cine-zeiss-cp2-gh4

GH4 et Zeiss CP.2 15mm

Plus besoin de la présenter, la marque Zeiss est réputée pour la qualité de ses optiques. Les objectifs CP.2 (pour Compact Prime) sont les versions compactes des objectifs Zeiss Cinéma.
Ils sont entièrement manuels, disposent d’une bague de mise au point dentée pour l’utilisation d’un follow-focus et d’une bague de réglage d’aperture “décliquée”; à la différence d’un objectif photo, vous pourrez régler l’ouverture de manière fluide, sans passer par des crans.

J’ai fait le choix d’un objectif 15mm en considérant le crop du GH4: En 4K, vous multipliez par 2,3 la focale, obtenant ainsi l’équivalent d’un 35mm en plein format! Entre 2 tournages, un petit bain de mer pour se rafraichir et l’occasion pour moi de voir ce qu’il donne en photo!

Photo JPG sans retouche prise avec le GH4 et le Zeiss 15mm : Les couleurs sont parfaites!

Photo JPG sans retouche prise avec le GH4 et le Zeiss 15mm : Les couleurs sont parfaites!

Les images produites par cet objectif sont superbes. Les couleurs, les teintes de peau, les contrastes et le rendu des volumes: Les optiques Zeiss méritent leurs réputations. Voici un autre test, vidéo cette fois (pensez à activer la HD):

Je m’en suis rendu compte rapidement, ce n’est pas un objectif fait pour le terrain (Go-to lens). En plus de son poids, le follow-focus n’est ici plus une option et devient rapidement une nécessité: La rotation de la bague de MAP est trop importante pour être gérer proprement directement sur l’objectif. De plus, pour en profiter à pleine ouverture (T2.9) il sera nécessaire d’ajouter des filtres ND avec l’aide d’une matte-box pour filmer en extérieur sans toucher au réglages de vitesse de l’appareil (Shutter speed). Disposer de telles optiques nécessitent d’investir dans du matériel plus lourd pour en profiter pleinement. C’est ce que nous avons fait en louant également un RIG cinéma complet!

Le Redrock Micro DSLR Cinema Bundle
rig-ensemble

Le dispositif au complet

Alors là, ça en impose! Nul doute de votre professionnalisme avec un tel attirail.

Plus sérieusement, ce RIG apporte plusieurs avantages:

> Plus de stabilité du fait de son poids, une bonne prise en main avec la poignée supérieure
> Le follow-focus, indispensable avec cet objectif
> Une matte-box, pour caler vos filtres et isoler l’objectif des parasites lumineux
> Un outil bien pensé: C’est plutôt facile de changer d’objectif, toute la partie avant peut s’ouvrir à la manière d’une porte. Des systèmes de clip permettent de bouger ou d’enlever rapidement le follow-focus ou la caméra.

follow-focus-gh4

Le follow-focus en action

A l’utilisation:
C’est une autre manière de travailler! Alors que j’ai l’habitude de bouger facilement et de travailler en improvisant avec mon GH4, ici il faut d’avantage étudier chaque plan et prendre son temps.

En utilisation

En tournage dans les cuisines du restaurant “Bell & Anchor” aux Hamptons

La structure est assez lourde, ce n’est pas toujours évident d’atteindre certains angles de vue. On s’éloigne donc de l’utilisation nomade que j’affectionne, pour quelque chose de plus posé et réfléchi. Les avantages apportés par ce dispositif sont clairement orientés qualité: Pas de lumière parasite sur l’objectif, une MAP plus fluide et plus de stabilité à l’image. Pour le professionnel en quête d’une image parfaite, cet outil l’aidera à tirer le meilleur de sa caméra. Il devient indispensable pour celui qui souhaite utiliser des objectifs type CP.2.

Plus de stabilité

La joie d’un follow-focus / le poids de la stabilité

1 réponse
  1. MontageVideoClip
    MontageVideoClip dit :

    Bonjour,

    J’apprécie votre post !
    Cela m’a donné des idées.

    Merci beaucoup 😉

    PS : petit bémol, le poids du tout fait légerement trembler la prise de vue, mais les clients non-pro n’y verront rien (chut). Proposition : peut-être prévoir un harnais de stabi ? ou un RIG stabilisé ? voilà voilà 🙂

    PS bis : l’objectif Zeiss CP.2 15mm me plait bien, physiquement il me fait penser à du Samyang, cest la meme génération ou bien il y a une variante ?

    bon courage en tout cas

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *