GH2 Hacké ou GH3?

gh2-gh3

Alors que le Gh3 vient de sortir en début d’année, je pense ne pas être le seul à me poser cette question: Est-ce que cela vaut le coup d’investir dans le GH3 (environ 1100€ nu) alors que j’ai déjà le GH2?

Le GH2 a déjà 2 ans

La question s’est déjà posée lors de la sortie du GH2.. Le GH1 hacké par Vitaly (le GH13) avait son fan club et beaucoup ne croyaient pas plus que ça en son successeur, le GH2. Pour ma part je découvrais la gamme GH de Panasonic. C’était alors mon 1er appareil photo a objectif interchangeable et il m’intéressait surtout pour ses performances vidéo. Il s’est révélé être un appareil photo/vidéo génial qui m’a apporté beaucoup de satisfaction pendant 2 ans. Aujourd’hui je continue à l’utiliser pour mes projets personnels (et quelques-un professionnels) mais je souhaite changer de matériel et monter en gamme. J’étais enthousiaste lors de l’annonce de la sortie du GH3, et j’attendais avec impatience ses specs techniques.

Lors des sorties des 1ères vidéos de l’appareil, je me souviens ne pas avoir été aussi emballé qu’ il y a 2 ans, lorsque je découvrais celles du GH2.. Cela peut s’expliquer par un enthousiasme de consommateur novice mais il semble pourtant que l’on observait alors un bond qualitatif très important de l’image produite par ces machines hybrides (il y avait aussi le Sony A55 qui me faisait saliver). Il n’y avait pas que ça: Le prix abordable de ces appareils les rendaient attractifs. Le format m4/3 (ou MFT) permettant de monter un large choix d’objectifs via des bagues d’adaptation, nombreux sont ceux qui sont partis en quête de bonnes affaires sur ebay pour recycler de vieux cailloux pas cher mais offrant une image unique. En terme de qualité on commençait à se rapprocher d’un Canon 5D, mais sur des prix plus accessibles pour les “semi-pro”.

 

Des appareils semi-pro

Cette catégorie socio-professionnelle, si elle existe, s’est largement répandue durant ces 2 dernières années. Il n’y a qu’à se rendre sur les forums dédiés des sites tels que DVXuser, cinema5D ou encore personal-view (le site de Vitaly Kiselev) pour constater l’émergence de “Filmmakers” passionnés, désireux d’entrer dans le monde de l’audiovisuel avec des moyens souvent limités.

Découvrant ce domaine, je me suis reconnu dans ce terme de “semi-professionnel”. Car en profitant de mon statut d’infographiste freelance et des projets sur lesquels je travaillais, j’ai commencé par mes propres moyens et en autodidacte à faire de la vidéo, à m’équiper progressivement pour satisfaire mon souhait d’améliorer mes images.

Panasonic a montré avec la sortie du GH3 qu’ils avaient compris cela: La marque a clairement ciblé un public à la frontière du monde professionnel de l’audiovisuel. Beaucoup filment des mariages, font de la photo, du reportage (avec l’avantage de la compacité de ces machines), ou répondent à des commandes à petit budget, souvent des projets destinés au web. La demande grandit et se diversifie en même temps que les plateformes de diffusion se multiplient.

 

Orientation plus professionnelle de la gamme GH

En même temps que son “public”, la gamme GH se développe pour devenir de plus en plus performante pour un usage pro. Le GH3 montre clairement des avancées qui satisferont un client exigeant, tourné vers une utilisation intensive et pointue: Boîtier plus résistant, plus confort, qui ne craint pas la pluie, intégrant un timecode ou des fonctionnalités wifi qui devraient permettre des possibilités intéressantes. Un grip avec batterie supplémentaire vient compléter l’appareil, on se rapproche de plus en plus d’un réflex type Canon/Nikon et bien que l’on perde en compacité, cela vient assoir le GH dans la cour des grands. Je ne suis pas forcément fan d’avoir à transporter un appareil plus imposant pour du reportage type docus ou vidéos de voyage, mais c’est surtout pour les commandes client que cela représente un atout. Car malheureusement la taille de l’outil est un gage de qualité dans l’imaginaire collectif; il m’est déjà arrivé pour un projet (vidéo d’un restaurant) de devoir argumenter sur les qualités du petit GH2.. Mon client ne comprenait pas qu’un pro se pointe avec un plus petit appareil que le sien.

Cela a, je pense, pas mal freiné la popularité du GH2 dans les circuits pro (journalisme, docu, boîte de prod..). Il a longtemps été boudé au détriment du (très bon) 5D MkII. Il s’est fait sa place doucement et on commence à lui reconnaitre ses performances et ses atouts.

 

Oui, mais..

Tout cela est très intéressant pour les personnes comme moi qui souhaitent monter en gamme et disposer d’outils plus poussés pour faire de la belle image. Le critère que je regarde en priorité lorsque je choisi un appareil c’est l’image que je peux sortir, et avec quels objectifs (le format micro4/3 bénéficie d’un large choix). Mais comme je l’ai dit plus haut, je n’ai pas vraiment été bluffé par les images produites par le GH3. Elles sont tops, mais je me pose la question de savoir si le saut qualitatif par rapport au GH2 (hacké) justifie l’investissement.
Avant d’en connaître les spécifications techniques, j’attendais principalement du GH3 des avancées sur l’image et non sur les fonctionnalités: 120fps en 720p, meilleures dynamique, sortie HDMI 4:2:2..
Si je devais m’équiper et que je n’étais pas en possession du GH2, je choisirais très certainement le GH3. Mais aujourd’hui j’ai le GH2 et si je monte en gamme, c’est clairement pour gagner en qualité! Je préfère donc conserver mon GH2 en caméra B et investir dans une matériel qui m’apportera une image plus qualitative, avec plus de marge de manœuvre pour la post-production.

 

Caméra B: GH2, Caméra A: ?

Oui Panasonic a compris que sa clientèle semi-pro était dans l’attente d’un appareil plus “pro” à même d’effacer ce terme péjoratif de “semi”. Pour le placer un cran au dessus sur le marché, ils ont dû faire quelques concessions et le GH3 perd un peu de l’attrait passe-partout et discret du GH2. On ne peut pas tout avoir! On a un outil qui “fait plus” pro en gagnant en taille, mais cela au détriment de son côté nomade. On gagne en fonctionnalités, mais selon moi pas encore assez en image.. On reste dans le semi-pro! Il me faut peut-être attendre le hack de la machine par Vitaly pour me laisser convaincre (ou une maj conséquente), mais à l’heure d’aujourd’hui si je dois dépenser de l’argent ce serait plutôt sur les derniers objectifs Panasonic (12-35 et 35-100 qui ouvre à f2,8). En tout cas si je décide de rester sur le format micro 4/3..

Blackmagic-Cinema-Camera-Micro-4-3-Mount-AngleQuelle serait ma future caméra A si je voulais m’équiper plus professionnellement? Comme beaucoup j’attends la Blackmagic. Je l’ai pré-commandé en version MFT pour continuer sur ce format et profiter de mes objectifs. Je dois dire que je l’attends avec la même impatience cette caméra que lorsque je découvrais le GH2!
Mais 2 problèmes se posent: D’une part je crois que l’attente va être trèèèès longue.. Et puis, surtout, elle ne sera qu’en monture passive! Pas de possibilité d’utiliser mes objectifs Panasonic/Olympus et donc de profiter de leur stabilisation! Est-ce qu’il ne serait pas plus intelligent d’attendre une version MFT active. Ou partir sur la version EF qui elle est -quasi- disponible?

 

Pour conclure:

Le GH3 ne me semble pas être la réponse à mes attentes. En fait je le perçois comme un trait-d’union entre un GH2 et un GH4, une migration (maturation) d’un outil vers un autre. Si le hack (ou une mise à jour importante) permettait d’apporter de grosses améliorations à l’image, pourquoi pas! Mais pour gagner en qualité, pour une utilisation professionnelle (ce à quoi tend le GH3), je préfère me diriger vers un équipement dont l’image sera plus poussée et offrira plus de possibilités comme le RAW de la Blackmagic. Le GH2 sera alors largement suffisant en seconde caméra.

Attention le GH3 est une excellente machine! Si je n’avais pas le GH2 je pense que je prendrais le GH3. De la même manière si j’avais un budget illimité je changerais mon GH2 par le GH3.. Et j’achèterais la C500 de Canon! il faut faire des choix et le Gh3 se trouve face a une caméra pro à 3000 euros permettant de travailler en RAW 2,5k.

Maintenant d’autres questions se posent dans le choix de la Blackmagic: MFT ou EF? N’est-il pas plus sage d’attendre que la version active MFT soit dispo?
Peut-être que le NAB 2013 en avril apportera un début de réponse avec plus d’infos et des annonces des fabricants. Les caméras Blackmagic sortent au compte gouttes, c’est peut-être mieux ainsi!
Sait-on jamais: Il y a de la place chez Panasonic pour un produit hybride pro plus performant dans une gamme de prix de 3000 à 5000 euros..

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] remplacer n’a pas été chose facile. Comme j’en parlais dans un article précédent, le GH3 ne m’a jamais trop enthousiasmé. Je voulais faire un pas qualitatif plus grand or je […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *